Pour la rentrée nous avons décidé de vous présenter autrement nos facilitatrices. Entre interview et vidéos, découvrez-les sous un nouveau jour.

Nous avons posés nos questions à Anaïs Lesage, facilitatrice et formatrice, partenaire de Kerma concept :

Pourquoi être devenue formatrice / facilitatrice ?  

Je ne le suis pas devenue, j’ai le sentiment de l’avoir toujours été, j’ai juste la chance de pouvoir en faire mon métier à part entière ! C’est ma façon de faire bouger les lignes, je pourrais donner des conseils à la place, mais l’impact sur mes clients ne serait pas le même. 

En quoi consiste ton métier ?  

Mon métier, c’est accompagner les individus et les équipes pour qu’ils prennent conscience de tout leurs potentiels et qui les mettent au service de ce qui les rend heureux chaque jour et performant au travail. 

Qu’est ce qui te booste le matin au réveil ?  

De savoir que par mon action, la ou les personnes que j’accompagne vont se sentir bien dans leurs baskets et avanceront vers leurs objectifs. 

Pour quelles raisons avoir choisi de mettre le jeu au cœur de ton quotidien ?  

Cela permet de mettre de la légèreté pour aborder des sujets graves et importants. Parce que je pense qu’on apprend et comprend mieux en expérimentant et d’autant plus de manière ludique. Parce que le jeu ouvre la porte de la sincérité, du lâcher prise et de la construction. 

Le mot de la fin : Selon toi quelle facilitatrice es-tu ? 

Un mélange de douceur et d’espièglerie, avec plusieurs nuances de couleurs, de la pertinence et un soupçon d’impertinence !