J’entends parfois, « Faire des séances dehors ? Mes collaborateurs vont-ils prendre ça au sérieux ? » 

Je suis toujours amusée par la question. Pourquoi prendraient-ils ça à la légère ?  

J’aimerais vous convaincre de la pertinence de la démarche 

  • Je prépare mes séances en fonction des locaux mis à disposition, si l’espace proposé est un jardin, les activités seront adaptées 
  • L’efficacité des pédagogies actives repose en partie sur l’expérience vécue et les émotions qui en découlent, le fait d’être en extérieur facilite ce processus, il sort l’apprenant de son contexte 
  • Les espaces extérieurs sont assimilés aux loisirs, au plaisir, un état d’esprit très favorable à la cohésion et l’apprentissage. Proposer un environnement et des activités inhabituelles va favoriser le dialogue. 
  • Les retours d’expériences que j’ai de mes clients sont très positifs. (90% des participants ont appréciés) 

Ces éléments mettent en évidence l’efficacité de la méthode.  

On vous proposerait de travailler en plein air, au soleil alors que vous êtes dans un bureau très souvent, vous seriez contre ?  

Moi je serais ravie, je me sentirais chanceuse et on sait qu’une entreprise dont les salariés sont épanouis est 43 % plus productive que la moyenne*. 

Le fait de se sentir bien nous rend plus créatifs et nous déployons 65% plus d’énergie dans notre travail*. 

J’assume le côté ludique des méthodes et des lieux proposés et j’espère, à la lecture de ces arguments, vous avoir convaincu que loin d’être un frein, tous ces paramètres sont plutôt des facilitateurs pour l’objectif à atteindre. 

J’espère vous avoir rendu curieux d’une possibilité qui s’offre à vous en matière d’accompagnement et de formation 

Et si vous tentez, je serais ravie d’avoir vos retours d’expériences. 

 

*Source :  Bloom-at-work.com